Instruction du soutien aux exploitants de remontées mécaniques des stations de ski

Deux techniciens en rouge vérifient un élément d'une remontée mécanique, au départ ; en arrière-plan la remontée surplombe la montagne enneigée.

La France compte environ 250 domaines skiables, dont les remontées mécaniques sont fermées du fait de la crise sanitire. La Commission européenne a donné son feu vert à la demande du Gouvernement d’indemnisation des exploitants.

L’État propose ce dispositif pour couvrir les charges fixes à hauteur de 49 % du chiffre d’affaires annuel.

Les cinq commissariats de massif de l’ANCT instruiront les demandes des exploitants.
Pour en bénéficier,  ces derniers doivent déposer leur dossier au plus tard le 30 juin prochain.

Demander une aide

© Terra/Laurent Mignaux

Guide du dispositif