L’Ihedate inaugure son cycle de formation 2021

Crue dans un village du Doubs. L'eau est montée jusqu'en haut de panneaux de circulation, avec des arbres en arrière plan.

L’ANCT, partenaire stratégique de l’Institut des hautes études d’aménagement des territoires (Ihedate), a participé à la séance inagurale du cycle de formation 2021, le 13 janvier dernier. Le thème : vulnérabilité et résiliences des territoires.

L’ANCT est partenaire stratégique de l’Institut des hautes études d’aménagement des territoires, l’Ihedate, qui organise des formations destinées aux responsables d’entreprises, acteurs sociaux et associatifs, journalistes, fonctionnaires d’État et de collectivités territoriales ou élus.

Le 13 janvier dernier, Jean Rottner, président de la région Grand Est et parrain de la promotion 2021, a ouvert le nouveau cycle de formation en présence, notamment, d’Yves Le Breton, directeur général de l’Agence, et de David Djaïz, son directeur de la Stratégie et de la Formation.

Capture des écrans de différents intervenants de la visioconférence

Cette année, le programme porte sur la thématique « Vulnérabilité et résiliences des territoires » .

« Depuis longtemps, la résilience est un mot à la mode de l’action publique. La crise de la Covid nous a démontré, s’il en était besoin, que ce n’était pas qu’un concept théorique, mais une nécessité opérationnelle. L’ANCT entend aider les collectivités territoriales à construire leurs stratégies de résilience », a indiqué Yves Le Breton.

Découvrir l'Ihedate

 
Crédit photo : Terra/Arnaud Bouissou.