En Guadeloupe, Basse-Terre soigne son cœur de ville

Localisation

  • Guadeloupe (971)

Lorem Ipsum

Vue d'une rue aménagée de Basse-Terre

La ville de Basse-Terre (971) a lancé une vaste opération de requalification de la rue de la République, principal axe commercial de son centre-ville, dans le cadre de notre programme Action cœur de ville.

Dans le cadre du programme de l’ANCT, Action cœur de ville, les travaux de requalification de la rue de la République, principal axe commercial du centre-ville, prévoient des agrandissement des trottoirs, l'installation de bancs, la plantation d’arbres, la suppression de places de stationnement…
Le but, pour son maire André Atallah, est d’inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir le centre de cette ville et à y favoriser le maintien ou l’implantation d’activités économiques.

des persones en costume et d'autres en vêtements de chantier lors de la pose de la 1re pierre
Crédit : Éric Lenoir - ANCT
Cette requalification constitue l’un des projets majeurs de la convention Action cœur de ville signée en septembre 2018 (axe 3 : Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions »).
Ce projet a donné lieu à une large concertation avec les commerçants est financé à hauteur de 45 % sur le Feder, 45 % sur le Fnadt et 10 % par la ville.

Pose de la 1re pierre
En visite le 28 juin 2022, Éric Lenoir, chef de projet Outre-mer, à l’ANCT, a participé à la pose de la première pierre du premier tronçon de travaux, en présence notamment du maire, André Atallah (2e à droite), et des représentants du préfet et du président du conseil régional de Guadeloupe.

 

 

 

Une large concertation

En même temps et à proximité immédiate, d’autres projets sont en cours visent à favoriser cette attractivité sur les champs culturel et touristique : réhabilitation de la maison Liensol avec installation du Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, exploitation de la maison Coquille avec la création d’une activité d’hébergement touristique.

Une nouvelle vie pour deux maisons du XVIIIe siècle

Maison ancienne et traditionnelle antillaise à 1 étage, avec une coursive extérieure, des murs ocres et des volets gris
Crédit : Éric Lenoir - ANCT
À proximité, deux autres projets sont également conduits dans le centre-ville de Basse-Terre : ceux de la rénovation et de la mise en valeur de deux maisons construites au XVIIIe siècle et classées monument historique.
 
La maison Coquille a été acquise par l’établissement public foncier pour le compte de la ville afin de lui conférer une nouvelle destinée. Le site est en passe d’être transformé en un hôtel haut-de-gamme qui proposera une offre d’hébergement de standing, aux côtés de services de bien-être et d’activités culturelles.

La maison Liensol, l’un des plus anciens bâtiments de la ville, constituait à l’origine un lieu d’habitation ainsi qu’un local commercial. Elle fait aujourd’hui l’objet de travaux de réhabilitation financés par la Fondation du Patrimoine pour revaloriser son édifice fortement dégradé. 
Une fois le projet achevé, la maison Liensol fera office de lieu culturel accueillant le siège du Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) de Basse-Terre. Il est également prévu de créer une brasserie au rez-de-chaussée et d’aménager les espaces publics extérieurs.
 
 
 
 
 
  • Action coeur de ville

    Territoires et ruralités

    Action cœur de ville

    Redonner de l’attractivité et du dynamisme aux centres des villes moyennes

    Action coeur de ville
  •