Face à la crise, un soutien renforcé aux associations en 2020

Carte de France avec répartition des crédits aux associations politique de la ville, par région

Avec 395 M€ l’an dernier, l’État a fortifié son engagement aux côtés des associations et des opérateurs nationaux pour faire face à la crise sanitaire : +35 % de subventions par rapport à 2019.

Avec 395,7 M€ l’an dernier, l’État a fortifié son engagement aux côtés des associations et des opérateurs nationaux, qui agissent au profit des habitants des 1 514 quartiers prioritaires.
Pour faire face à la crise sanitaire et en amortir les impacts, les crédits de la politique de la ville alloués aux subventions ont augmenté de +35 %.
Soutien scolaire, culture, insertion professionnelle, emploi, accompagnement au numérique… : ces crédits ont permis à plus de 12 800 acteurs de mener plus de 37 000 projets.

 

Rappel
La campagne 2021 de demande de subvention des associations têtes de réseau est ouverte jusqu’au 31 mai prochain.

En savoir plus

DR infographie/S. Colato ; cartographie ANCT

À quoi ont servi les subventions, en 2020 ?