Offre de service

Petites Villes de demain lance un cercle sur la sécurité du quotidien

Un gendarme avec un gilet fluo renseigne une autmobiliste sur une route de campagne.
Crédit : Arnaud Bouissou/Terra

Le Club des Petites Villes de demain a inauguré le premier cercle thématique sur la sécurité du quotidien, porté par la Gendarmerie nationale et l’ANCT, le 29 septembre dernier.

Le Club des Petites Villes de demain propose des « Cercles thématiques » aux élus impliqués dans le programme de l’ANCT, en collaboration avec le Puca. Le but : pendant un an, à l’occasion de rencontres numériques et de visites de terrain, les faire dialoguer entre pairs et les accompagner sur des sujets essentiels à la revitalisation des petites centralités, en milieu rural.

Le 29 septembre dernier, le Club a inauguré le premier cercle thématique sur la sécurité du quotidien, porté par la Gendarmerie nationale et l’ANCT.

Animé par Pierre Jarlier, sénateur honoraire chargé de mission auprès de l’ANCT,  ce cercle sur la sécurité du quotidien a rassemblé une quarantaine de participants. Premier sujet abordé, à travers des ateliers : le lien entre l’élu et la gendarmerie.

À savoir : au moins 97 % des 1 600 communes bénéficiaires du programme Petites Villes de demain se situent en zone de gendarmerie nationale.

Une offre de service et des mesures pour la sécurisation des territoires ruraux

Pour rappel, Petites Villes de demain développe, avec la Direction générale de la gendarmerie nationale, une offre de services pour améliorer la sécurité du quotidien dans les petites communes : « protéger par une offre de sécurité sur mesure ».

L'offre de service

Par ailleurs, lors du 3e Comité interministériel aux ruralités, le 24 septembre dernier, le Premier ministre a annoncé des mesures concernant la sécurisation des villes et villages ruraux, avec un abondement budgétaire de 10 M€ au fonds interministériel de prévention de la délinquance et un soutien accru aux centres de télésurveillance mutualisés.