Action Cœur de ville pour la relance territoriale et écologique

Action cœur de ville pour la relance territoire et écologique

Depuis 2018 le programme national Action cœur de ville répond à une triple ambition : revitaliser les centres-villes, améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes, conforter le rôle moteur de ces villes dans le développement du territoire.

Annoncé par le Premier ministre lors de la seconde Conférence nationale des territoires à Cahors en décembre 2017 et engagé dès le printemps 2018, le programme national Action cœur de ville vise à renforcer l’attractivité des villes moyennes françaises, en investissant prioritairement dans leur centre-ville.

Il concerne l’ensemble de la France métropolitaine et Outre-mer, avec 222 territoires retenus, correspondant à 234 communes (certaines communes voisines en binôme). Véritable trame urbaine du pays, les collectivités retenues sont centrales au sein d’agglomérations de 21 000 à plus de 300 000 habitants. Leurs centres-villes sont des espaces indispensables à la vitalité de leur agglomération, parfois délaissés ou ayant souffert de la dégradation de leur habitat et du départ de commerces mais également de services, d’activités économiques et d’offre culturelle ; ils font aujourd’hui l’objet d’une reconquête résolue portée par les maires, les élus et acteurs locaux. 

Programme lié

  • Action coeur de ville

    Territoires et ruralités

    Action cœur de ville

    Redonner de l’attractivité et du dynamisme aux centres des villes moyennes

    Action coeur de ville
  •