Le Havre et sa métropole vont accueillir l’Incubateur des territoires de l’ANCT

Caroline Cayeux et Edouard Philippe signent l'accord de partenariat, dans une salle de la mairie du Havre

Le 13 octobre dernier, à l’occasion d’un déplacement au Havre, Caroline Cayeux, présidente de l’ANCT, et Édouard Philippe, maire, se sont engagés à ce que la ville normande et Le Havre Seine Métropole lancent un programme d’investigations avec l’Incubateur des territoires de l’Agence. Son ambition : construire, avec les collectivités, des services publics numériques de haute qualité pour résoudre des problèmes concrets de la vie quotidienne des habitants.

L’ANCT assure un rôle de « fabrique à projets » pour permettre aux collectivités de mener à bien leurs projets. C’est dans ce cadre que l’Agence a créé l’Incubateur des Territoires : une mission qui favorise l’émergence rapide de services numériques au service des usagers. L’offre de services de l’Incubateur consiste aussi à proposer aux collectivités de lancer des programmes d’investigations.

Au Havre, « Les équipes de l’Incubateur des territoires vont accompagner la ville pendant neuf  à douze semaines pour mieux cerner les problèmes de politique publique à résoudre, mieux comprendre les besoins des usagers et déterminer le service le plus utile à développer pour y répondre », a précisé Caroline Cayeux, présidente de l’Agence nationale de la cohésion des territoires. La ville et la métropole vont ainsi lancer un programme d’investigations sur plusieurs semaines dans le but de faire émerger et de tenter de résoudre six problèmes de politiques publiques.

En quoi consiste un programme d’investigations ?

Lancer un programme d’investigations au sein de sa collectivité vise à identifier des problèmes de politiques publiques, comme les rendez-vous non honorés dans les services sociaux. Cette démarche permet d’enquêter sur ces problématiques afin de faire émerger des solutions, numériques ou non, en adoptant des méthodes issues de l’intrapreneuriat ou encore du design.

Logo de l'Incubateur avec au 2e plan, une photo de post-it collés sur une vitre

 

Dans un premier temps, la collectivité lance un appel à intrapreneurs au sein de son organisation pour faire émerger les bonnes idées des agents eux-mêmes pour résoudre ces problèmes. Puis, durant neuf à douze semaines, ils travaillent de manière autonome, un jour par semaine, pour évaluer la réalité et l’ampleur du problème soulevé et formuler des propositions de solutions.

Durant toute cette phase, une équipe de l’Incubateur des territoires de l’ANCT, composée d’un coach et d’un designer, les accompagne. L’intégralité du programme d’Investigations est financé par l’Incubateur. 

Contact : incubateur@anct.gouv.fr

Rendez-vous : des temps d’échange avec l’Incubateur
En novembre prochain, l’Incubateur des territoires présentera son offre de services aux collectivités lors de  l’événement Numérique en commun[s]  et du mois de l’innovation publique.

DR ANCT