Sondage Ifop : une attractivité nouvelle pour les villes moyennes

Ville moyenne avec commerces et passants

Le sondage IFOP, dévoilé à la journée Action coeur de ville le 8 septembre, révèle une attractivité nouvelle des Français pour les villes moyennes.

Diagramme du Sondage

Réalisé à la sortie de la période de confinement marquée par l’essor du télétravail, l’édition 2020 du Baromètre des Territoires* montre que 84% des Français préfèreraient habiter dans une ville moyenne. Selon Jérôme Fourquet, directeur du département « opinion et stratégies d’entreprise » de l'institut de sondages IFOP, les trois principaux facteurs d’attractivité de ces villes sont :

  • la qualité de vie,
  • la mobilité (présence de dessertes routières et ferroviaires)
  • le nombre de commerces et de services de proximité.
En clair, « ce bouquet » offert par les villes moyennes est de plus en plus recherché par les citoyens, et notamment ceux des grandes villes qui semblent de plus en plus séduits pour s’y installer. Une attractivité nouvelle à laquelle Action cœur de ville, notre programme de redynamisation du centre-ville des villes moyennes, contribue.
 
*Sondage IFOP pour Villes de France, avec l’ANCT et la Banque des Territoires.
Crédit photo : Anthony Voisin
 

Programme lié

  • Action coeur de ville

    Territoires et ruralités

    Action cœur de ville

    Redonner de l’attractivité et du dynamisme aux centres des villes moyennes

    Action coeur de ville
  •