150 € d’aide de l’État pour accéder à Internet dans 28000 communes !

Haut de l'affiche de la campagne presse montrant une femme devant son ordi et annonçant l'aide de l'État.

Finies les connexions lentes ! Le dispositif « Cohésion numérique des territoires », que pilote l’ANCT, donne un coup de pouce aux particuliers et entreprises pour accéder à un bon débit d’Internet dans 28 000 communes.

Le programme France Très Haut Débit de l’ANCT pilote le dispositif « Cohésion numérique des territoires ». Il vise à faciliter l’accès à un bon haut débit (soit plus de 8 Mbits/seconde) des foyers non couverts par les réseaux filaires, grâce à des technologies sans fil, dans l’attente de l’arrivée de la fibre dans leur commune.

Jusqu’au 31 décembre 2021, les particuliers et les entreprises des communes éligibles au dispositif peuvent obtenir jusqu’à 150 euros d’aide de l’État.

Le périmètre

28 000 communes, au total : toutes les communes de la zone d’initiative publique, comprenant au moins un local sans bon haut débit filaire, sont éligibles au dispositif.

Ainsi, le soutien financier de l’État concerne, potentiellement, près de 4 millions de foyers et établissements, situés surtout dans des petites villes ou en zone rurale.

Les offres labellisées

Trois technologies sont proposées :

  • la boucle locale radio (THD radio, Wi-Fi, WiMax, etc.) via un réseau d’antennes déployées par un opérateur spécialisé ;
  • la 4G fixe qui fonctionne grâce au réseau d’antennes mobiles, installées par les opérateurs de téléphonie ;
  • l’Internet par satellite géostationnaire couvrant l’ensemble du territoire français.

 

Affiche entière de la campagne presse montrant une femme devant son ordi et annonçant l'aide de l'État.

En savoir plus

Pour bénéficier de l’offre et connaître les opérateurs partenaires dans votre département ou commune, les informations sont détaillées ici.

Communiqué de presse

 

 

  • France Très haut débit

    Numérique

    France très haut débit

    Donner accès à tous les Français au bon haut débit fixe (minimum 8 Mbit/s) d’ici...

    France Très haut débit
  •