L’État s’engage en faveur des tiers-lieux 29 nouvelles fabriques labellisées

miniature-dp-tiers-lieux

Faire ensemble pour mieux vivre ensemble

Depuis plusieurs années, à l’initiative d’acteurs privés et de collectivités territoriales, de nouveaux lieux d’activités et de services se sont créés un peu partout en France. Dans les métropoles, mais aussi dans des territoires ruraux, périurbains ou dans les quartiers, les tiers lieux expriment le désir partagé d’acteurs privés et/ou publics de se regrouper, de créer, d’inventer, de travailler, de faire ensemble. 

L’équipement du territoire en Internet à très haut débit fixe et mobile donne accès à de nouvelles opportunités et à de nouveaux services. Télé-travailler depuis un espace de coworking, créer son entreprise ou étudier en ligne sans craindre l’isolement, accéder à une nouvelle offre culturelle, ces usages possibles aujourd’hui en annoncent bien d’autres demain ; et ils ne sont pas réservés aux grandes villes ! 

Après le lancement, en juin 2019, d’un programme spécifique sur les tiers-lieux, «Nouveaux lieux, nouveaux liens», le Gouvernement a encouragé ce mouvement de fond qui transforme nos territoires. Ces lieux représentent un véritable potentiel de reconquête économique. Ils épousent les évolutions les plus récentes de notre société : la transition écologique, le numérique, l’apprentissage par « le faire », le travail indépendant et les nouvelles activités... En ce sens, ils s’inscrivent pleinement dans l’action que nous menons en faveur de la cohésion sociale et territoriale.

L’État veut s’inscrire au côté des porteurs de projets, pour les aider à concrétiser et pérenniser leurs initiatives, en veillant à ce que tous les territoires soient concernés. Il ne s’agit pas pour l’État de normaliser, d’imposer un modèle, mais de donner à ces entrepreneurs, ces élus, ces acteurs du territoire, les moyens d’agir, de concrétiser leurs projets et de diversifier leurs revenus, grâce à des services innovants et des outils partagés.

Les ministères et partenaires associés à ce programme ont défini une offre de service, qui s’étend de l’aide en amorçage, en investissement ou en fonds propres, à la mise à disposition de locaux ou à l’apport de recettes de fonctionnement. 

Cette approche originale est d’abord guidée par le souci de proposer un accompagnement sur-mesure à chaque porteur de projet. Parce que chaque territoire est différent et que chaque projet l’est aussi. 

Notre société change, de nombreuses personnes veulent « faire ensemble », veulent travailler différemment. Ce que nous voulons encourager au travers de ce programme, c’est le développement de nouveaux services pour tous les Français, où qu’ils vivent, et cette capacité d’initiative à l’œuvre dans tous les territoires.
 

Jacqueline Gourault ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec  les collectivités territoriales

Cédric O secrétaire d’Etat en charge de la transition numérique

Nadia Hai ministre déléguée chargée de la Ville

    • p.4 Les tiers-lieux, qu’est-ce que c’est ?
    • p.6 Pour aller plus loin sur les tiers-lieux
    • p.9 L’État s’engage au côté  des porteurs de projets
    • p.13 L’État s’engage au côté de l’écosystème tiers-lieux
    • p.14 Les fabriques de territoire
    • p.18 Ce qu’en disent les acteurs
    • p.20 Hyperliens
    • p.22 Liste des fabriques de territoire

Programme lié