L’économie sociale et solidaire (ESS), une chance pour les territoires fragiles

miniature de la publication

Une étude sur les leviers dont disposent les décideurs publics locaux pour assurer la pérennisation des entreprises de l’ESS dans les territoires fragiles a été pilotée par l’ANCT en 2019-2020. L’objectif de cette dernière est de sensibiliser les élus et agents des collectivités locales situées dans des territoires fragiles aux outils possiblement mobilisables pour consolider, au niveau local, les activités des associations et des coopératives, capables de répondre aux besoins des territoires.

Présentation

Les entreprises de l’ESS peuvent rencontrer des difficultés à se pérenniser dans les territoires fragiles sur lesquels elles développent leurs activités d’utilité sociale. Épiceries sociales et solidaires, fablabs, cafés associatifs, plateformes de mobilité, recycleries, etc. répondent pourtant aux besoins des territoires en matière de consommation et production responsables, d’inclusion des personnes vulnérables, d’attractivité et de lien social. Elles doivent cependant faire face à des problématiques inhérentes aux zones rurales, quartiers prioritaires de la politique de la ville et territoires impactés par des restructurations économiques. La faible solvabilité des publics bénéficiaires, l’implantation diffuse d’entreprises privées, le manque d’offre d’accompagnement sont quelques-uns des indicateurs ​qui conditionnent l’inventivité et la résilience des entreprises de l’ESS. ​Elles doivent renforcer leurs offres de services, hybrider leurs ressources et leurs activités, mutualiser leurs moyens dans un contexte socio-économique particulier.

Methodologie

L'étude a été construite selon la méthodologie suivante :

  • un décryptage des conditions de pérennité des entreprises de l’ESS dans les territoires fragiles ; 
  • une analyse documentaire portant sur la cartographie des besoins économiques, sociaux et environnementaux auxquels répondent les entreprises de l’ESS dans les territoires fragiles ;
  • la réalisation de 16 monographies portant sur des associations et coopératives soutenues dans la durée par les décideurs publics locaux pour en faire des partenaires des projets de territoires engagées en matière de consommation et de production responsables, d’attractivité, de lien social et d’inclusion. Ces 4 thématiques font l’objet de 4 publications dans la collection « Études » de l’ANCT et disponibles ci-dessous ;
  • l’animation de 4 webinaires pendant le Mois de l’ESS, en novembre 2020, pour enrichir les enseignements des monographies et partager les bonnes pratiques territoriales ;
  • la rédaction d’un rapport final intitulé « les entreprises de l’ESS, une chance pour les territoires fragiles : quels leviers de pérennisation des entreprises de l’ESS dans les territoires fragiles ? » publié dans la collection « Agir » de l’Agence et téléchargeable très prochainement sur son site.

Comité de pilotage 

Piloté par Jamila Jaaïdane (ANCT), le comité de pilotage multi-partenarial de l’étude a rassemblé les chargés de mission des différents programmes et dispositifs d’intervention de l’ANCT : ruralités, montagne, politique de la ville, numérique, Action Cœur de Ville, Petites Villes de Demain, Territoires d’industrie, Nouveaux lieux, nouveaux liens. Ont également participé des partenaires institutionnels (Direction générale des outre-mer, la Banque des Territoires, Anru), des réseaux nationaux représentatifs de l’ESS (Avise, RTES, France Active), des accompagnateurs locaux de structures de l’ESS (Aliso, Ronalpia, Projets-19), et d’autres acteurs clés de l’ESS dans les territoires fragiles (Fondation RTE, Villages Vivants, Familles Rurales, CRESS Auvergne-Rhône-Alpes). 

Webinaire

Comment les décideurs publics locaux peuvent-ils, dans les territoires fragiles, s’impliquer aux côtés des entreprises de l’ESS pour répondre aux défis d’une relance durable ?

Le webinaire organisé par l'ANCT le 31 mars 2021 après-midi, vise à répondre à cette problématique, en s’appuyant notamment sur les initiatives à fort impact social, économique et environnemental portées par les associations et coopératives ayant fait l’objet de monographies, dans le cadre de l’étude "l'ESS : une chance pour les territoires fragiles", pilotée par l’ANCT et réalisée par le groupement Les Petites Rivières / Les Beaux Jours / InterstiCiel.