Un jardin créé entièrement grâce à la participation citoyenne

Localisation

  • Doué-en-Anjou (49)

Programme

  • Petites villes de demain

Lorem Ipsum

Jardin

Depuis plusieurs années, la commune nouvelle de Doué-en-Anjou (49) s’est engagée dans une démarche de renouvellement urbain et de revitalisation de son centre-ville.

Le projet

L’aménagement des places de la commune a permis d’associer les habitants, une démarche initiée dans le cadre de la valorisation d’un espace longeant le ruisseau du Douet.

Ce n’était qu’une vaste plaine. C’est désormais un jardin public, appelé la Coulée Verte, apprécié des habitants. Et pour cause, ils ont été associés du début à la fin à la création de ce nouvel espace vert. Tout a commencé lorsqu’un diagnostic a été réalisé dans le cadre de la politique jeunesse de la ville. Certains habitants y ont exprimé leur envie d’avoir un espace vert accessible à tous. Leur demande a été écoutée et une large consultation citoyenne s’en est suivie pour créer ce jardin. Des réunions publiques ont notamment été organisées sur le sujet pour permettre aux habitants de s’engager et un questionnaire a été réalisé pour connaître les désirs des futurs utilisateurs du jardin. Celui-ci a récolté 900 réponses.

Pour mobiliser la population, une balade contée a été organisée afin de faire découvrir l’espace et ce qu’il pourrait devenir. Coup de projecteur donné à l’initiative, c’est une soixantaine de familles qui y ont participé. De 12 à 90 ans, les habitants se sont engagés : de la définition des plans du jardin, en passant par la présentation du projet en conseil municipal et à la participation au recrutement du maître d’œuvre, jusqu’à la construction, via des ateliers de plantation. Certains habitants volontaires ont même pu visiter des usines pour choisir les matériaux, une fois l’enveloppe budgétaire accordée par les élus.

Une transparence qui paie. Aujourd’hui, le jardin est fréquenté par des familles, des pêcheurs, des promeneurs, et aucune dégradation n’est à signaler. Le succès de cette démarche de concertation a encouragé l’équipe municipale à mener ce même travail de dialogue dans le cadre d’autres interventions, pour certaines toujours en cours, sur les différents lieux emblématiques et les espaces privés.

Objectifs

  • Impliquer les habitants dans les projets de territoire.
  • Créer un espace convivial pour tous.
  • Nouer une confiance entre élus et habitants.

Spécificités

  • La participation citoyenne. Le projet a été confié aux habitants. Les élus ne connaissaient pas les plans. Le budget n’était pas défini au départ.
  • Un projet innovant dans le département
  • Prix CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) du Maine-et-Loire.

La parole aux acteurs

Au départ, il a fallu créer une relation de confiance, car les plans du jardin n’étaient pas dessinés d’avance. Elus et techniciens ont travaillé ensemble pour accompagner les habitants et respecter les envies de chacun. La communication a été facile et les élus ont confié sans hésitation les clés du projet aux habitants. Lors des rencontres régulières, les habitants ont pu imaginer librement ce nouvel espace, les élus validant chacune des étapes du projet.  

Michel Pattée, Maire de Doué-en-Anjou

Ce projet a placé les habitants au coeur de l’aménagement de leur ville dès sa conception : la co-construction des solutions les plus adaptées à chaque territoire est au cœur du programme Petites villes de demain  

Juliette Auricoste, directrice du programme Petites Villes de Demain

Contact

Gwendolina NANTEL
Responsable du Service Enfance-Jeunesse, commune de Doué-en-Anjou
g.nantel@doue-en-anjou.fr
02.41.03.31.90

Le programme

  • Petites villes de demain

    Territoires et ruralités

    Petites villes de demain

    Révéler le potentiel des petites villes pour des territoires de cohésion au cœur...

    Petites villes de demain
  •  
Crédits photo : Doué-en-Anjou