Restructuration d’un centre commercial : donner du sens à la création d’un centre-ville

Herouville centre commercial

Hérouville-Saint-Clair (14)

Le projet

Restructuration d’un nouvel espace commercial en plein cœur de la commune, dans un quartier en renouvellement urbain.
Ce pôle se situe sur l’artère majeure de la ville et bénéficie donc d’une bonne visibilité. Il bénéficie d’une bonne desserte routière et en transports en commun, avec l’arrivée du tramway. Les alentours sont surtout résidentiels et denses, plutôt constitués de logements collectifs récents.
Restructuré, l’ensemble commercial se compose de 15 boutiques et d’une moyenne surface alimentaire Carrefour City de 856 m², qui joue un rôle de locomotive.

Objectifs

  • Offre commerciale diversifiée et plus accessible
  • Valorisation de l’entrée du quartier et changement d’image
  • Attractivité pour une clientèle de proximité et de passage

Un projet emblématique

Créer un centre-ville qui n’existait pas et assurer son dynamisme par ce pôle commercial et l’arrivée du tramway

La restructuration du centre commercial a contribué à rendre attractif le quartier prioritaire en renouvellement urbain, d’autant que ses fonctionnalités ont été élargies. Y est également aménagé un pôle tertiaire : Caf, Pôle emploi, pépinière et un hôtel d’entreprises, mission locale, Maison de l’emploi et de la formation.

Contact : ida.hounkpatin@anct.gouv.fr

Financements

  • Epareca* (50 %) et Caisse des dépôts (50 %) via la SCI « Centre commercial Grand Parc » : 2 828 745 €
  • Ville d’Hérouville-Saint-Clair : 1 131 744 €
  • Département du Calvados : 731 829 €
  • Anru : 558 054 €
  • Région Basse-Normandie : 500 000 €
  • Fonds européen de développement régional (Feder) : 473 545 €

Calendrier

Démarrage du projet : août 1998 ; acquisition par Epareca* et CDC (SCI) : mars 2012 ; mise en exploitation : avril 2012 ; vente à un opérateur privé : mars 2019.

Le territoire

Situé en Normandie, Hérouville-Saint-Clair recense 21 400 habitants et connaît un fort taux de chômage. Proche de Caen, la commune – qui compte cinq quartiers prioritaires de la politique de la ville, où vivent 8 600 habitants – est la deuxième ville du Calvados (14). Ses atouts : une population jeune, des lieux culturels enrichis de sa mixité sociale, des pôles économiques et un renouvellement de son tissu urbain dynamique.

En savoir plus

 

Le chiffre clé

  • 17 000 m2

    De surface au total, créées depuis le lancement du programme de rénovation urbaine, en 2005. Elles sont dédiées à des activités économiques en zone franche urbaine

Les partenaires

National : Epareca*, Anru, Caisse des dépôts, Foncière Logement, Billard Durand et Associés.
Local : ville d’Hérouville-Saint-Clair, conseil général du Calvados, conseil régional de Basse-Normandie, Sem SHEMA.

La parole au maire

« Le centre commercial vit bien. Les habitants et les salariés du centre-ville l’ont adopté. Au-delà d’une opération de démolition-transfert-reconstruction, nous avons mis en place une politique fondée sur la mixité fonctionnelle, sociale et économique...  

Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville-Saint-Clair

... L’enjeu du projet de rénovation urbaine était de changer l’image des quartiers et de les rendre attractifs. Nous avons ainsi créé un centre-ville, qui n’existait pas jusqu’à présent, en l’adossant à la voie de tramway, colonne vertébrale d’Hérouville-Saint-Clair.

Sans Epareca*, l’opération du centre commercial de l'Europe n’aurait pas pu se faire. C’est un partenaire essentiel qui a contribué à donner du sens à la création du centre-ville. »

Note
* L’établissement a rejoint l’Agence nationale de la cohésion des territoires le 1er janvier 2020. L’ANCT accompagne les collectivités dans la reconquête de leurs centres commerciaux et artisanaux de proximité en mobilisant une ingénierie dédiée (études, ingénierie de projet, juridique et foncière).

Dispositif lié