260 projets en lice pour la 3e vague de candidatures aux Fabriques de territoire

La Cité fertile

Créer des tiers-lieux en milieu rural et dans les quartiers prioritaires ? La 3e nouvelle vague d’appel à manifestation d’intérêt « Fabriques de territoire », organisé par l’ANCT, a obtenu 260 candidats !

Les Fabriques de territoire sont un levier de développement territorial et de la vitalité des territoires. Elles permettent, notamment, de proposer une offre de services variés dans un même espace. »  

Pierre-Louis Rolle, directeur du programme Nouveaux Lieux, Nouveaux liens

Le programme de l’ANCT de développement des tiers-lieux, Nouveaux Lieux, Nouveaux liens, soutient la création de projets en milieu rural et dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

L’appel à manifestation d’intérêt « Fabriques de territoire », qui se décline en plusieurs vagues successives jusqu’en septembre 2021, vise ainsi à favoriser la diversité de ces lieux partagés et à consolider les projets existants.

Lors de la 3e vague, close le 30 juin dernier, 260 candidats ont proposé leur projet de tiers-lieux. Les lauréats seront connus en septembre.
⇒ Prochaines vagues de candidatures : en septembre, puis décembre.

À noter : les projets non retenus lors d’une vague de candidature peuvent candidater à nouveau, après avoir retravaillé leur dossier en tenant compte des argumentaires de refus. Pour affiner leur projet, les candidats peuvent s’appuyer sur les hubs, les têtes de réseau des tiers-lieux ainsi que sur l’association France tiers-lieux.

45 millions d’euros pour 300 Fabriques aidées par l’État

L’État finance le fonctionnement de 300 Fabriques, à hauteur de 75 000 à 150 000 euros sur trois ans, le temps pour ces structures de trouver leur équilibre économique :

  • 150 Fabriques de territoire hors des grands centres urbains ;
  • 118 Fabriques de territoire et 32 Fabriques numériques de territoire, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.