339 nouveaux sites retenus par les collectivités territoriales et l’État

Carte couverture France mobile

Un arrêté ministériel, publié au Journal officiel le 17 avril dernier, définit 339 nouvelles zones pour lesquelles les opérateurs de téléphonie mobile devront apporter la bonne couverture dans un délai de vingt-quatre mois maximum.

Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a signé un arrêté qui définit une nouvelle liste de zones en souffrances. Les opérateurs Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR devront y fournir une couverture 4G au plus tard dans les vingt-quatre mois à venir.

339 nouveaux sites de téléphonie mobile à construire par les opérateurs pour faire reculer la fracture numérique de nos territoires

Cette liste s’ajoute aux 2 658 sites prioritaires déjà identifiés par la puissance publique, depuis 2018, portant désormais ce nombre près de 3 000 zones. Autant de secteurs qui bénéficieront d’une amélioration sensible de la couverture mobile.

Télécharger l’arrêté

Ce nouvel arrêté résulte d’un travail collaboratif et continu mené entre les collectivités territoriales et les services l’Etat, au travers des équipes-projets locales. Le New Deal Mobile - accord entre l’Etat et les opérateurs que met en œuvre l’ANCT dans le cadre de son programme France Mobile -  continue ainsi sa progression pour résorber les zones blanches.

Inauguration du 1er site #4G multi-opérateurs de Le Reposoir et de Nancy-sur-Cluses le 11/03/2021
Le 11 mars dernier a été inauguré le premier site #4G multi-opérateurs au Reposoir et à Nancy-sur-Cluses, en Haute-Savoie, en présence de Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, et de Joël Giraud, secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité.

La crise sanitaire a confirmé le caractère essentiel du numérique dans le quotidien des Français. Elle met aussi en lumière les inégalités au sein de la population en matière d’accès aux réseaux de communications électroniques. Et si elle conforte les politiques publiques de déploiements des infrastructures numériques lancées par le Gouvernement depuis 2017, elle fait également émerger une attente légitime d’accélération du déploiement des pylônes de téléphonie mobile dans les zones peu ou mal couvertes. Le New Deal Mobile porte, aujourd’hui, ses effets dans les territoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DR ANCT/cartographie ; DR ANCT.

 

Programme lié

  • Vignette France Mobile

    Numérique

    France Mobile

    Mettre en œuvre le « New Deal » conclu en janvier 2018 entre le Gouvernement, l...

    Vignette France Mobile
  •