Dynamisme économique des métropoles et des villes moyennes françaises : interactions internes et interrelations externes

Introduction

Cette recherche a été réalisée par EconomiX pour l’ANCT et l’Institut CDC pour la recherche.
Elle porte sur 22 métropoles et concerne la période allant de 2009 à 2015. L’ensemble de la recherche est constitué de trois tomes.
Le premier examine la performance des 304 zones d’emploi franciliennes et estime les déterminants de la variation de l’emploi à l’aide de modèles d’économétrie spatiale. Le deuxième procède à l’analyse des trajectoires de développement des villes moyennes. Le troisième propose une analyse approfondie des 22 métropoles françaises (Bordeaux, Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Strasbourg, Toulon, Toulouse et Tours) et présente les résultats de l’estimation des modèles de variation de l’emploi de chacune.