Fabriques de territoire

Territoires

Quartiers prioritaires (QPV), Villes, Ruralités, Montagne

Thématique

Accès au numérique
Fabriques de territoire

Soutenir des tiers-lieux, acteurs de l’inclusion numérique

Présentation

Aujourd’hui, les tiers-lieux sont devenus des plateformes de services qui contribuent à la vitalité de tous les territoires : ruraux, périurbains, urbains, quartiers de la politique de la ville… À l’heure des grandes transitions démographique, numérique, écologique et productive, le Gouvernement décide de soutenir ces initiatives publiques et privées en adoptant une nouvelle méthode d’intervention : sans prescrire, sans chercher à normaliser mais en accompagnant, en accélérant et en « outillant » l’ensemble des acteurs.

Les Fabriques de Territoire 

Devenir tiers-lieu ressource pour les autres tiers-lieux de son territoire

L’État a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) permanent doté de 45 millions d’euros, pour identifier d’ici 2022, 300 fabriques, existantes ou en projet : 150 implantées en quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV) et 150 dans les territoires ruraux. L’État soutient à hauteur de 75 000 à 150 000 euros sur trois ans les Fabriques de territoire, le temps pour ces structures de conforter leur équilibre économique. Le financement proposé par l’État tient compte de l’offre de services et du lieu d’implantation.

Une attention particulière est accordée aux initiatives liées au numérique dans toutes ses dimensions, les plus remarquables seront reconnues comme « Fabriques numériques de territoire ». 32 Fabriques numériques de territoire sont déployées dans les quartiers de la politique de ville. Accès à la culture et aux savoirs, accès aux droits et aux services publics numériques, formation, apprentissage du code, création, fabrication, participation citoyenne, entrepreneuriat… Ces fabriques proposent de nombreuses activités autour du numérique aux habitants et professionnels du territoire. Ces Fabriques numériques de territoire sont soutenues, en 2019, par un bonus financier de 100 000 euros par tiers-lieu.

Liste des Fabriques de territoire labellisées

 Consulter

Tiers-lieux et Fabrique de territoire, de quoi parte-t-on ?

⇒ Les tiers-lieux sont des espaces physiques dédiés au « faire ensemble » : coworking, Micro-Folie, campus connecté, atelier partagé, fablab, garage solidaire, social place, makerspace, friche culturelle, maison de services au public… Nouveaux lieux du lien social, de l’émancipation et des initiatives collectives, ils contribuent à la vitalité de nos territoires.

⇒Les tiers-lieux se sont développés grâce au déploiement du numérique, partout sur le territoire. Chacun a sa spécificité, son fonctionnement, son mode de financement, sa communauté. Mais tous permettent les rencontres informelles, les interactions sociales, et favorisent la créativité ainsi que les projets collectifs.

⇒ Ce sont les lieux des transformations du travail, de la transition écologique, de l’apprentissage de pair à pair, de la créativité et les projets collectifs, tout en offrant convivialité et flexibilité. En résumé, dans les tiers-lieux, on crée, on forme, on apprend, on fait ensemble, on fabrique, on participe, etc.

⇒ La spécificité des Fabriques de territoire est d’être des tiers-lieux structurants, c’est-à-dire capables d’augmenter la capacité d’action des autres tiers-lieux de leur territoire. La présence d’une Fabrique de territoire facilite donc l’émergence d’autres tiers-lieux de moindre envergure sur le territoire concerné, notamment dans les villes moyennes et les territoires ruraux, moins pourvus en tiers-lieux que les métropoles.

La Fabrique de territoire, c’est aussi :

  • un lieu « ressource » pour le réseau de tiers-lieux du territoire. Elle assure l’orientation des porteurs de projet de tiers-lieu, les accompagne et participe activement au réseau régional des tiers-lieux ;
  • un lieu pour incarner une nouvelle vision de l’apprentissage : apprendre par le « faire ensemble » (formation pour les filières du territoire, partenariats avec des universités et des écoles, création de contenus éducatifs et culturels, etc.) ;
  • un lieu pour accompagner la montée en compétences numériques, à travers :
    • l’accompagnement à la transition numérique des entreprises du territoire ;
    • la médiation numérique au service des populations éloignées du numérique.

La série « Hyperliens »

Pour informer sur le monde d’après qui est déjà là

La websérie Hyperliens nous fait voyager à la rencontre d’autres manières d’habiter le monde et d’autres initiatives partout en France qui portent des réponses, des solutions et des modèles alternatifs d’apprentissage, de fabrication et de faire société. C’est une exploration des modèles de tiers-lieux, pour la plus part labellisés fabriques de territoire.

Créer de la vie localement, créer de l’économie locale, c’est ça le monde de demain  

Mina – en charge de la friperie- La Ferme des Volonteux

J’ai l’impression que dans les quartiers (...) on est toujours à l’avance. Parce qu’on a tellement l’habitude de se débrouiller, on est à l’avance de la société française (...) Il faut qu’on arrive à travailler tous ensemble, intelligemment (...) et qu’on soit acteur.  

Fatima Mostefaoui - Association Avec Nous

Un commun c’est toute richesse partagée, tout ce qu’on peut fabriquer pour l’autre à long terme (...) je vais amener une richesse sur le territoire qui va servir à tout le monde (...) je vais donner de la richesse à quelqu’un qui ne va pas me la rendre  

Norbert – Fablab des 3 lapins

Pour découvrir les deux web-séries Hyperliens 

Voir

Programmes liés

  • Vignette Société numérique

    Numérique

    Société numérique

    Permettre à tous les Français de bénéficier des opportunités offertes par le...

    Vignette Société numérique
  •