Le Pass numérique, ça marche à Évry-Courcouronnes !

GEN - Crédit Hugues-Marie DUCLOS

Le Pass numérique est un carnet de coupons de 10 euros chacun. Il permet aux personnes pas habituées aux outils numériques de se former gratuitement. Témoignages d’acteurs de terrain et d’une utilisatrice dans une structure France services de l’Essonne.

Participer à la lutte contre la fracture numérique ? C’est le rôle de l’association Pimms Évry Cœur Essonne, labellisée France services par l’ANCT. En étroite collaboration avec la ville d’Évry-Courcouronnes, elle travaille sur le déploiement du Pass numérique, depuis un an et demi. Immersion dans le quotidien de l’association avec trois témoignages de terrain…

L’espace France services anime plusieurs sessions d’ateliers gratuits, destinés à un public éloigné des outils numériques et bénéficiaire du Pass numérique.

À savoir
Un appel d’offres est ouvert aux collectivités jusqu’au 31 juillet prochain (lire notre article).
L’ANCT peut cofinancer l’achat de Pass numériques par les collectivités jusqu’à 1,5 million d’euros par projet.

Des médiateurs numériques formés

Concrètement, comment passe-t-on de médiateur social à animateur d’atelier numérique ? Linda Djebbar, directrice du Pimms, nous explique : « J’ai travaillé à la montée en compétences de mon équipe de médiateurs sociaux. L’objectif était qu’ils deviennent des « médiateurs sociaux numériques ». Nous avons ensuite proposé à notre public une palette d’ateliers ciblés sur les sites d’administrations comme la Caf, la CPAM ou Pôle emploi ».

Linda Djebbar, directrice du Pimms Évry Cœur Essonne. Labellisée France services, cette structure utilise les Pass numériques pour former gratuitement les habitants de son secteur. Crédit : DR
Linda Djebbar, directrice du Pimms Évry Cœur Essonne.
Labellisée France services, cette structure utilise les Pass numériques
pour former gratuitement les habitants de son secteur.
Crédit : DR.

Éric Amededan, lui-même devenu médiateur social numérique, revient sur son rôle au sein de l’association : « Ces ateliers nous ont permis de former, de sensibiliser, de rendre autonomes et d’accompagner les différents publics en fracture numérique pour leur démarche en ligne et sur les réseaux sociaux. » Pour rendre l’atelier plus attractif, le médiateur alterne théorie et exemples concrets. Il propose notamment aux participants de se connecter sur leurs profils administratifs (Caf, Cnav, boîte mail, etc.)

Portrait médiateur numérique du Pimms Évry Cœur Essonne
Éric Amededan, médiateur social numérique,
anime des ateliers pour former et rendre autonomes des publics en fracture numérique.
Crédit : DR

Se familiariser avec le numérique pour gagner en autonomie

Du côté des usagers en formation, on est conquis ! C’est le cas d’Assia Zerzou, mère de famille, qui, se sentant en difficulté avec le numérique, confesse avoir eu peur d’être jugée en venant ici. Mais en participant gratuitement à ces ateliers, elle a beaucoup aimé apprendre aux côtés des médiateurs et se familiariser aux usages d’Internet.

Elle peut désormais gérer la scolarité de ses enfants en toute autonomie : « En mars, avec le confinement, je me suis retrouvée seule avec mes trois enfants, mon mari étant resté bloqué au Maroc avec ma grande fille. J’ai dû me débrouiller et, grâce à ce que j'avais appris lors des ateliers, j’ai réussi à faire toutes les inscriptions de mes enfants pour l’école, l’année prochaine. J’ai pu aussi ouvrir les pièces jointes de la maîtresse et lui envoyer les devoirs. Maintenant, c’est moi qui fais les démarches pour ma famille, sans demander à ma grande fille ! »

Portrait utilisatrice du Pimms Évry Cœur Essonne
Assia Zerzou, mère de quatre enfants, a suivi des ateliers gratuits
pour se famililariser avec l'usage d'un ordinateur.
Elle gère désormais la scolarité de ses enfants en toute autonomie. Crédit : DR

En pratique

Les sessions de formation de l’association durent deux heures et se déroulent en atelier de huit à dix participants. Ces derniers sont accompagnés par deux ou trois médiateurs numériques, à chaque fois.

Une fois la session terminée, les usagers peuvent parfaire leurs connaissances en se reconnectant de chez eux. Mais Linda insiste : « Bien que collectif, un accompagnement personnalisé est proposé aux habitants durant ces ateliers, après une évaluation de leur niveau. Le médiateur social numérique s'adapte aux besoins de l’usager ».

Sinformer sur le Pass numérique
Vous êtes une collectivité intéressée pour mettre à disposition de vos habitants des Pass numériques ?
L’ANCT organise un webinaire d’information les 1er et 8 juillet : le département de la Creuse, la ville d’Évry-Courcouronnes et la communauté d’agglomération Lens-Liévin partageront leurs expériences avec vous.
Informations et inscriptions ici.

Dispositif lié

  • Financé par les collectivités et l'ANCT à parts égales, le Pass numérique donne accès à des formations aux usages des outils numériques. Crédit : Arnaud Bouissou

    Société numérique

    Pass numérique

    Faciliter l'accès à des services d’accompagnement numérique

    Financé par les collectivités et l'ANCT à parts égales, le Pass numérique donne accès à des formations aux usages des outils numériques. Crédit : Arnaud Bouissou
  •