Restitution de l’expérimentation Cité de l’emploi : retour sur le webinaire du 25 mars 2024

Image d'illustration Wébinaire Cités de l'emploi

Après trois ans de mise en œuvre, 260 personnes se sont réunies pour explorer les résultats, les enseignements et les perspectives de cette expérience ambitieuse. Au programme : les actions déployées, la gouvernance adaptée, les partenariats renforcés, ainsi que les réussites.

"La Cité de l'emploi a permis une dynamique partenariale élargie, l'articulation des actions et initiatives pour lever les freins identifiés : mobilité, FLE, remobilisation. Elle a impulsée plus de coopération entre acteurs, une coordination et un maillage territorial pour les publics les plus fragiles et éloignés de l'emploi, notamment les femmes et les jeunes. Elle a permis d'insuffler la co-construction des réponses dans une logique de mobilisation large des compétences des professionnels au service des besoins des habitants des quartiers prioritaires et de la continuité des parcours."  

Retours de la Cité de l'emploi de Saint-Claude

Copilotée par l’Etat local et la préfecture, cette expérimentation se déploie sur 84 territoires avec des périmètres d’application allant du quartier au département, avec un seul et même unique : favoriser la coopération entre les acteurs de l’emploi et ceux de la politique de la ville au bénéfice de l’accès à l’emploi et la formation des habitants des quartiers prioritaires.

Un an après l’évaluation menée par le cabinet ASDO, les territoires expérimentateur ont interrogé leur gouvernance, les actions et les partenariats créés.

Ce que l’on retient :

  •  Des actions déployées 

image bilan Cités de l'emploi

Données actualisées au 26/03/2024 comprenant le T4 2023.

L’axe "Recenser et fédérer" : la première étape consiste à réunir les acteurs afin de favoriser l’interconnaissance et l’engagement ! Pour cela, les cités ont mis en place des groupes de travail, des réunions de suivi de cohorte, des journées de rencontre, etc.

L’axe "Aller-vers et raccrocher" : il est nécessaire d’aller-vers les habitants pour leur permettre de bénéficier du droit commun. Il s’agit surtout pour les cités d’installer de la confiance et de créer du lien par la convivialité lors d’événements en pied d’immeuble, en organisant des permanences et/ou en recrutant des médiateurs.

L’axe "Innover" : après un recensement complet, il s’agit de créer ou d’adapter l’offre de service du territoire. Dans la pratique, au-delà de l’offre, les cités l’investissent aussi pour changer les pratiques professionnelles.

Les conditions de réussite identifiées : un diagnostic partagé, évolutif, un ajustement du droit commun, un renforcement  de modalités souples adaptées aux besoins territoriaux.

  • De la gouvernance 

Majoritairement ad hoc, les instances Cité de l’emploi se sont rapprochées progressivement des instances du contrat de ville puisque, aujourd’hui, 62% des cités déclarent être l’animateur du volet Emploi. De plus, la nécessité d’un co-pilotage équilibré est confirmée !

Les conditions de réussite identifiées : des instances coordonnées qui abordent le sujet des quartiers, un co-pilotage fort, un double engagement de l’Etat, une ingénierie dédiée

  • Des partenariats renforcés 

L’étude menée par ASDO interrogeait le niveau de satisfaction du partenariat entre la cité et un large panel d’acteurs : un an plus tard, cette satisfaction a largement augmenté quel que soit le partenaire concerné. Cette évolution, sur une année, montre que la coopération s’installe progressivement.

Les conditions de réussite identifiées : une ouverture du cercle des partenaires aux acteurs de la cohésion sociale, une approche collaborative

Retrouvez l’intégralité de la présentation -  Replay : youtube La Grande équipe  

 

Les perspectives :  les Pactes Plein Emploi  

Pour mener au plein emploi, le comité interministériel des villes s’appuie notamment 300 pactes plein emploi qui viennent en relais des cités de l’emploi. L’enjeu est que ces nouveaux Pactes Plein Emploi s’articulent avec les trois stratégies majeures qui doivent se déployer : France Travail, les Pactes des solidarités et les nouveaux contrats de ville. Ainsi, en plus des territoires expérimentateurs, une quarantaine de territoires seront labellisés pour débuter la démarche en 2025. Si vous souhaitez en savoir plus, contactez : emploi-developpement@anct.gouv.fr