Revitalisation commerciale : pose de la première pierre d’un pôle commercial, à Pau

Le maire de Pau, F. Bayrou, et la présidente de l'ANCT, C. Cayeux au micro, sur une estrade rouge pour la pose de la 1re pierre d'un projet immobilier de commerces et habitats.

Quartier Saragosse, place Laherrère, à Pau (64) : le maire, François Bayrou, et Caroline Cayeux, la présidente de l’ANCT, ont posé la première pierre d’un tout nouveau projet immobilier qui mêle habitat, services et entreprises, le 3 mai. Un vaste chantier pour recréer un cœur de quartier et une mission phare pour l’ANCT : créer et maintenir des commerces de proximité, dans les territoires fragiles.

À Pau, le 3 mai dernier, un chantier d’ampleur a démarré. C’est le point d’orgue du renouvellement urbain du quartier Saragosse : 10 000 m2 repartis en deux bâtiments, où seront aménagés des espaces publics, des commerces et des services, dont un poste de police et une maison France Services, autour d’un pôle entrepreneurial et artisanal. Ici, verront notamment le jour 176 logements pour étudiants et jeunes actifs, une structure de formation et d’aide à la création d’entreprise, une salle de convivialité de 200 m² destinée aux quelque 4 000 habitants du quartier et un restaurant d’application Cuisine Mode d’Emploi(s). Autant d’activités qui vont changer le visage du quartier et le redynamiser.

L’ensemble des activités de commerce et de service viendront dynamiser le quartier et répondre aux attentes de ses habitants. Cette mission immobilière est, sans doute, l’une des plus opérationnelles de l’ANCT. L'Agence concourt aux programmes de la politique de la ville, au côté de l’Anru. »  

Caroline Cayeux, présidente de l’Agence nationale de la cohésion des territoires

L’ANCT investit dans Les locaux commerciaux, en rez-de-chaussée

Sur une table, logos des investisseurs montés sur de gros logos blancs.

Soutenus par des fonds européens, ce projet est aussi financé par de nombreux investisseurs, comme les collectivités, l’Anru ou la Caisse des dépôts. De son côté, l’ANCT intervient sur la partie en rez-de-chaussée de ces immeubles, en investissant dans les locaux commerciaux destinés à deux brasseries, une boulangerie et des activités artisanales, le tout sur un volume de 1 456 m².

Montant total de l’opération : 23,5 millions d’euros. Fin des travaux : décembre 2022.

À savoir
L’ANCT contribue à la création et au maintien de commerces de proximité, dans les territoires fragiles. Ces opérations immobilières ont un impact fort sur la vie quotidienne des habitants, le dynamisme des centres-villes ou des quartiers concernés, leur transformation et sur leurs activités économiques.

Au total, l’ANCT gère 50 000 m2 de locaux, à travers la France, et compte 450 commerçants et artisans locataires.

En savoir plus

 

Les personnalités présentes
La pose de la première pierre s’est déroulée, le 3 mai dernier, en présence de :
- Caroline Cayeux, présidente de l’Agence nationale de la cohésion des territoires ;
- François Bayrou, maire de Pau, président de la communauté d’agglomération Pau-Béarn Pyrénées et président de Pau Béarn Habitat
- Jean-Jacques Lasserre, président du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques
- Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine
- Josy Poueyto, Députée des Pyrénées-Atlantiques
- Éric Spitz, préfet des Pyrénées-Atlantiques
- Thierry Marx, chef cuisinier étoilé et créateur de Cuisine Mode d’Emploi(s).
- Olivier Subra, directeur général de Pau Béarn Habitat.
- les architectes du projet, Agence COBE Architecture.

DR photos : J. Gainche/ANCT