Un engagement de l’Etat renforcé auprès des territoires

Photo illustrative montrant une main en train de se servir d'une calculette, acvec un cochon tirelire et des lunettes à côté

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités a présenté ses ambitions pour le budget 2021 pour accompagner les collectivités locales. Les moyens financiers des programmes que pilote l’ANCT au bénéfice des territoires seront renforcés.

Le projet de loi de finances 2021 est bâti pour que les élus locaux, main dans la main avec les préfets et sous-préfets, soient en première ligne pour identifier les projets porteurs au sein de chaque bassin de vie, et attribuer les crédits nécessaires pour les concrétiser.  

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités a présenté ses ambitions pour le budget 2021 pour accompagner les collectivités locales. Lire le dossier de presse.

Les moyens financiers des programmes que pilote l’ANCT au bénéfice des territoires seront renforcés :

  • +10 M€ pour étoffer son offre d’ingénierie ;
  • +240 M€ pour le THD ;
  • + 46 M€ pour la politique de la ville ;
  • +10 M€ pour France services…

En savoir plus ici

DR: iStock.

Politique de la ville : un budget en hausse

Le projet de loi de finances 2021 prévoit une augmentation de 10 % du budget du ministère chargé de la Ville, soit 46 millions d’euros en 2021. Ce renforcement significatif des moyens pour les quartiers prioritaire s’articulera autour de trois priorités, fixées par Nadia Hai, ministre chargée de la Ville :
_emploi et insertion professionnelle en période de crise ;
_parcours éducatifs ;
_renouvellement urbain.
A noter : le dispositif des Cités éducatives, que pilote l’ANCT, bénéficiera de 17 millions d’euros supplémentaires afin de créer de nouvelles cités, notamment.