L’Agence en région Bourgogne Franche-Comté

Un groupe écoute les explication sur le Parc national de forêts

Caroline Cayeux et Yves le Breton étaient en Côte-d’Or, les 1er et 2 juillet derniers. Une visite de terrain autour du développement territorial au sein du Parc national de forêts et des services de l’ANCT, présentés aux services de l’État et élus locaux.

Caroline Cayeux et Yves le Breton se sont rendus à la Maison de la forêt de Leuglay, en Côte d’Or, au cœur du Châtillonnais et du Parc national de forêts. Véronique Genevey, directrice du Parc national de forêts, leur a présenté le rôle et les objectifs du parc, fondé pour préserver des patrimoines remarquables sur un territoire où l’économie locale est basée sur l’exploitation des ressources naturelles. Le développement du territoire est conforté par la charte du parc, créé en 2019, qui donne une cohérence globale aux politiques locales de protection, d’aménagement et de développement durable jusqu’en 2034.

Le Parc national de forêts : un levier de développement et de cohésion

Pour les communes concernées, le Parc national de forêts - qui  comprend des forêts en Champagne et en Bourgogne -  agit comme un levier. Il engage le territoire rural sur lequel il est implanté dans une nouvelle trajectoire. Par exemple, à travers l’Atelier des territoires, élus et acteurs locaux se retrouvent pour définir, ensemble, une stratégie et faire émerger un projet de développement territorial.

Caroline Cayeux et Yves Le Breton ont relevé les apports du parc en matière d’ingénierie et de connaissance des territoires. Ils ont souligné que le rôle de l’Agence, qui intervient dans les territoires ruraux, est aussi de mettre à disposition des ressources, lorsque l’offre locale n’est pas adaptée ou insuffisante.

En savoir plus sur le parc 

Rencontre avec les élus et les services de l’État de la région

C’est à l’initiative du préfet, délégué territorial de l’ANCT, que Caroline Cayeux, présidente de l’Agence, et Yves le Breton, directeur général, ont effectué ce déplacement. Il leur a permis d’échanger avec François Rebsamen, maire de Dijon, pour lui présenter l’offre de services et les moyens de saisine de l’ANCT.

Caroline Cayeux et Yves Le Breton avec François Rebsamen, réélu maire de Dijon
Caroline Cayeux et Yves Le Breton avec François Rebsamen, maire de Dijon.

Yves Le Breton a également participé au Comité de l’administration régionale avec les services de l’État en Bourgogne-Franche Comté, dont les préfets de départements, le recteur de région, les administrations, l’Agence régionale de Santé et le Haut-commissaire à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Il a rappelé les principes d’intervention de l’ANCT, les conditions d’éligibilité des projets sur lesquels elle apporte un appui et, enfin, les outils d’ingénierie qu’elle met à la disposition des élus.

Prochain rendez-vous
Les 8 et 9 juillet, Caroline Cayeux et Yves Le Breton se rendront dans le Gers, en région Occitanie.

Repères
L’ANCT agit aux côtés des collectivités et acteurs en région Bourgogne-Franche-Comté, à travers le pilotage de programmes nationaux :
_15 villes Action cœur de ville, dont 7 lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt « Réinventions nos cœurs de ville » ;
_1 café ouvert à Saint-Emiland (71) dans le cadre de l’opération « 1 000 cafés » de l’Agenda rural ;
_46 structures France services, dont 5 en Côte d’Or ;
_4 territoires pilotes pour Territoires d’industrie ;
_ainsi que le déploiement du programme France Très Haut Débit.

Crédits photos : DR ANCT.